Diriger. Ça veut dire quoi ?

Écrit avec la contribution de Chris Summers

La différence entre un leader et un grand leader relève souvent du savoir-être plutôt que du savoir-faire.

Lors de notre dernière conversation, Chris m’a raconté l’histoire d’un formateur/consultant en leadership de renom qu’une entreprise avait sollicité pour l’aider à améliorer ses performances. Le premier jour de classe, le PDG fit les introductions puis expliqua aux cadres ce qu’il comptait voir se produire à l’issue de leur participation à la formation. Satisfait de l’enthousiasme collectif, il se dirigea vers la porte de sortie pour retourner à son bureau. Le formateur lui emboîta immédiatement le pas. Surpris, le PDG se retourna pour lui faire face.

— Que se passe-t-il ? Vous cherchez les toilettes ?

— Non, non, du tout. Si vous ne restez pas, je ne vois pas pourquoi je devrais rester !

Le PDG était confus et ne comprenait pas l’attitude du formateur.

Comprenez-vous sa confusion ?

Le leader donne le ton. Par son engagement personnel, il donne aussi l’exemple. S’il désire un changement, même chez les autres, il doit être le premier à changer. Au final, qu’il soit directement impliqué ou non dans les opérations au jour le jour, il demeure responsable de la bonne marche de l’entreprise. Sans devenir la risée de ses paires, il lui serait impossible de dire des choses comme : Ce n’est pas de ma faute, ou bien encore, je ne savais pas. Il se doit d’incarner les valeurs de l’entreprise et de se comporter comme s’il était le premier concerné par son succès ou son échec. Tout le monde attend cela de lui. Si l’objectif est d’améliorer la performance de l’entreprise, il est normal qu’il participe aux formations en leadership avec son équipe. Qui sait ? Il pourrait même apprendre comment il a lui-aussi contribué aux difficultés de l’entreprise.  

Les membres du groupe devaient, ensemble, explorer des solutions à leur problème commun, en quoi se mettre en retrait, éviter d’échanger des informations avec le groupe, et d’apprendre à voir les choses différemment, au travers d’un nouveau prisme, serait de nature à faciliter le déblocage de la situation ?

 C’est ce que diriger veut dire. Concevoir la vision, définir la direction, tracez le cap, et pousser de l’avant, ensemble. C’est un processus qui développe la confiance dont une équipe a besoin pour exceller.  Avez-vous déjà entendu un leader dire : « Hé, attendez-moi ? Je suis votre leader. »

Publié par

michelnchristophe

I write in the margin. J'écris dans la marge.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s