NOTRE POUVOIR

NOTRE POUVOIR EST INCARNÉ, MAIS S’EXPRIME ÉGALEMENT AU TRAVERS DE NOTRE MODE DE COMMUNICATION.

Il émane donc de nous-même.

À votre avis, quel mode de communication nous rend plus puissants ? Le mode de communication agressive, le mode de communication passive, le mode de communication passive-agressive, ou le mode de communication assertive ?

Quelle serait la finalité de la passivité sinon éviter les conflits à tout prix et faire plaisir aux autres ?

Et de l’agressivité sinon de gagner coûte que coûte ?

Et de l’assertivité ou affirmation de soi sinon, d’être entendu ?  

Et de l’agressivité passive sinon de nuire en catimini ?

Généralement, les gens nous donnent tous les indices dont nous avons besoin pour interagir plus efficacement avec eux. Remarquer ces indices est plus facile lorsqu’on les aime ou lorsqu’on est d’accord avec eux, bien sûr. Nous ne faisons pas attention à la plupart des indices parce que notre ego nous empêche de le faire.

En fin de compte, la façon dont nous nous traitons les uns les autres est en grande partie fonction de ce que nous ressentons les uns envers les autres. La plupart des gens commencent par être neutres, certains sont carrément antagonistes, mais la plupart des gens sont indifférents à vous et à moi. Les personnes difficiles ne se soucient pas du tout de nous. Elles sont centrées sur elles-mêmes. C’est pourquoi elles sont difficiles. Que pouvons-nous y faire ? Pas-grand-chose ! Il est très peu probable que nous les changions. Tout ce que nous pouvons espérer, c’est de les aider à créer les conditions qui les motiveront à changer si elles le désirent.

Les émotions sont au cœur de la difficulté que nous éprouvons avec les personnes difficiles. Et presque toujours, ce qui se cache derrière leur attitude, c’est la peur, l’anxiété ou la colère, toutes motivées par la perception d’une menace pour leur identité.

Quelle serait la finalité de l’assertivité ?

Le mot assertivité signifie la capacité à s’exprimer, à défendre ses droits, son opinion, sans empiéter sur ceux des autres. Une personne assertive cherche uniquement à être entendue. Elle ne va pas chercher à avoir raison comme l’agressif qui veut imposer son jugement. L’affirmation de soi, ou assertivité consiste à se donner la permission d’être soi-même.

S’affirmer, c’est être honnête et ouvert à ceux qui nous entourent, plutôt que de continuer à coexister dans une hypocrisie cordiale. C’est se sentir libre d’exprimer de nouvelles idées, opinions et sentiments de manière respectueuse et professionnelle. L’assertivité consiste à énoncer clairement ce qu’on attend et insister pour que nos droits soient pris en compte, et respectés.

Une personne assertive agit dans son propre intérêt, se défend, exprime ses sentiments honnêtement, est responsable d’elle-même et choisit pour elle-même. Une personne assertive est émotionnellement honnête, directe, et expressive. Elle se sent confiante, et se respecte.

L’assertivité est une attitude envers soi-même et envers les autres. On demande exactement ce que l’on veut, rien de plus, rien de moins. La vraie difficulté est de réellement savoir ce que l’on veut, et c’est rarement le cas pour la plupart des gens.

L’assertivité est la forme de communication que les personnes engagées dans un comportement difficile évitent le plus. Et c’est bien elle qu’il faut adopter pour leur faire face.

Le manque d’assertivité trouve souvent ses racines dans la croyance que nous sommes responsables de ce que les autres pensent de nous. L’assertivité se base sur le respect de soi et le respect des autres. Les gens agressifs semblent exigeants et contrôlants. Les personnes passives ont peur d’exprimer leurs sentiments, leur opinion et de partager de nouvelles idées.

L’assertivité réduit la probabilité que nous nous retrouvions à avoir des conversations difficiles.

Nous ne pouvons pas changer une personne difficile en étant difficile nous aussi. Mais nous pouvons les irriter et jouer un peu avec elle, si c’est ce que nous voulons. Mieux vaut aller de l’avant, passer à autre chose ! Les gens ne changent pas à moins qu’ils ne le veuillent.

L’assertivité requiert de la pratique, mais n’importe qui peut commencer avec cette technique simple :

Je comprends que vous pensez…

Cependant, je crois que …

Par conséquent, je suggère …

Chaque fois que nous sommes agressés verbalement, attaqués et accusé, notre objectif est d’imposer le respect parce que les personnes difficiles n’attaquent tout simplement pas les gens qu’ils respectent. Les personnes agressives nécessitent des réponses assertives. Notre comportement doit envoyer un signal clair que nous sommes forts et capables, moins que cela passera pour une invitation à d’autres attaques. Envoyons ce signal sans devenir nous-même une personne difficile. Lorsque nous sommes agressés, notre caractère est mis à rude épreuve. La force de caractère que nous révélons déterminera la perception que la personne difficile aura de nous et de son comportement futur envers nous.

Nous nions notre propre importance lorsque nous ne demandons pas ce que nous voulons. 

Nous avons le droit d’exprimer notre volonté. 

La meilleure façon d’obtenir exactement ce que nous voulons est de le demander directement. 

Les façons indirectes de demander ce que nous voulons peuvent ne pas être comprises. 

Demander ce qu’on veut est une compétence qui peut être apprise. 

Notre demande est plus susceptible d’être comprise lorsque nous utilisons un langage corporel assertif. 

Nous avons le droit de dire NON ! 

Nous nions notre propre importance lorsque nous disons oui alors que nous voulons vraiment dire non. 

Dire non n’implique pas que nous rejetons une autre personne ; nous refusons simplement une demande. 

Lorsque nous disons non, il est important d’être direct, concis et précis. 

Dire non est une compétence qui peut être apprise.

Publié par

michelnchristophe

I write in the margin. J'écris dans la marge.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s