J’ADORE LE CRÉOLE, MAIS LA CRÉOLITÉ N’EST PAS MON TRUC

Avec toutes ces histoires de complexes et d’aliénation qui circulent, il serait facile de croire que les antillais souffriraient d’une crise identitaire, et que le culturel constituerait l’essence même de nos problèmes. Pour sûr, l’estime de soi et la valorisation de nos productions représentent des éléments fondamentaux du développement d’une communauté stable, mais il existe au moins deux dimensions plus fondamentales encore : l’économique et le politique. La transformation des ressources humaines et la promotion de l’initiative personnelle comme moteurs d’une activité économique accrue et diversifiée mèneraient à une plus grande maîtrise de notre environnement. Voilà les vrais facteurs de notre … Continue reading J’ADORE LE CRÉOLE, MAIS LA CRÉOLITÉ N’EST PAS MON TRUC

Why I wrote “Teaching for Transformation — Teaching from the Heart”

Why I wrote “Teaching for Transformation — Teaching from the Heart” For a while after each class, a little vexed, my new teammates would ask, “How do you do it? How come people get involved so readily and so intensely in your sessions, and not in ours? The energy is so high, it’s exhausting at times. Why are your classes so popular? I want some of that power, that voodoo stuff. How can I learn? They would sit in the back of the room and observe. And then, they would try and reproduce what they considered techniques, to no avail. … Continue reading Why I wrote “Teaching for Transformation — Teaching from the Heart”