Il faut être aimé pour s’en sortir

La considération des autres ouvrent les portes de l’opportunité. Obtenez-vous ce dont vous avez besoin avec aisance ? Connaissez-vous nombre de personnes sur qui vous pouvez compter ? Aucun coup de fil, coup de pouce ou de main, ni bouche à oreille ou référence, et Dieu sait combien cela aurait fait la différence entre l’espoir et le désespoir, l’échec et la réussite, l’isolement et la communauté. On ne s’en sort jamais seul. Sans amour on est foutu. L’indifférence tue ; l’information ne circule plus, ni l’assistance et encore moins l’attention dont on a tous besoin pour croître. Continue reading Il faut être aimé pour s’en sortir

Le vieil esclave

Avachi dans un siège sans profondeur, il se prend à rêver de liberté et se triture l’esprit. Il comprend finalement, malgré ses prétentions que son monde à lui est organisé, y compris ses propres pensées, pour le maintenir dans les chaînes. Pratiquement invisibles aujourd’hui, elles pèsent davantage sur son esprit que sur ses poignets. Continue reading Le vieil esclave

Un geste vers l’autre

Écrire, le faire pour partager une vérité, un sentiment ou une idée, c’est dévoiler bien plus ; une sensibilité, certainement ; des peurs et des limitations aussi, peut-être bien. C’est surtout faire un geste vers l’autre, pour soi, pour lui, pour déclencher une réaction, un dialogue, établir une connexion ; ajouter un éclat. Plus que lire, il s’agit de saisir, ou plutôt de connaître pour comprendre. En fin de compte, il s’agit de se reconnaître et de refaire connaissance avec soi à travers la narration. C’est toujours de nous qu’il s’agit lorsqu’un auteur raconte la vie… de notre humanité, qu’un … Continue reading Un geste vers l’autre