Pourquoi écrivez-vous ?

« Guetter la rédemption ; c’est ce que vous croyez que je suis en train de faire ? Vous pensez vraiment que j’attends qu’on vienne me sauver ? Vous vous trompez. Je n’espère plus rien de personne depuis longtemps déjà. »

« Personne ne peut rien faire sans assistance, vous devez le savoir. Personne ne réussit seul. »

« Je n’ai plus la patience de quémander l’attention de ceux qui refusent de me donner un instant de leur temps. J’ai maintenant suffisamment confiance en moi pour œuvrer en faveur de mes propres intérêts. Il devrait en être de même pour vous. Vous voyez, lorsque la capacité de me dire dépend de la bienveillance d’autrui, mon message risque de souffrir, d’être jugulé. Déplaire devient périlleux. Certainement, il existe des moyens de contourner la mainmise des puissants sur l’expression littéraire. J’en trouverai bien un. Probablement, cela sera peu rentable, mais ô combien satisfaisant ! Et vous, pourquoi écrivez-vous ? Quelle est votre motivation ? Voilà le nœud de l’affaire, ne croyez-vous pas ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :